J’aime bien faire de la macro, et voici un bel exemple. C’est un tour en train d’usiner un tube en alu:
Tour-macro

Prise au 70-300 Sigma, à 200mm. Les copeaux sont nets avec une profondeur de champ d’au plus un cm. Le coup de flash, nécessaire compte tenu de la luminosité ambiante assez faible, a malheureusement figé le mouvement du mandrin. Oui, j’aurais du sortir le pied et diminuer la vitesse d’obturation …

Une autre fois 😉