Pendant les travaux de rénovation de la maison, on peux profiter du chantier pour faire des projets que l’on ne peux pas faire normalement. Par exemple, remplacer l’éclairage principal de la chambre par une myriade de LEDs, imitant les étoiles.

Éclairage à LED

strawhat led Ce n’est pas mon premier projet d’éclairage à LEDs, le premier étant l’éclairage pour vélo. J’avais aussi fait une rampe de LEDs pour le plafond, et j’avais trouvé un modèle de LEDs qui convenait pour ce nouveau projet. Ce sont les « Strawhat 8mm white LED ». Les chinois en vendent sur ebay à environ 40€ les 100 pièces. Elles supportent 100mA, mais chauffent beaucoup à ce courant. À ~40mA, elle ne chauffent que très peu, et éclairent suffisamment. J’en ai donc commandé en « warm white » et en « white ». Les warm sont un peu trop dans les tons de jaune, tandis que les white sont trop bleutées, froides. On obtient une bonne ambiance lumineuse avec un mix des deux.

Installation au plafond

Les ouvriers avaient laissé le plafond brut, en attente de ponçage et peinture. Comment faire pour installer toutes les LEDs au plafond, passer tous les fils, sans que ça ne soit trop visible le jour, et que ça ne soit pas trop difficile sans outillage particulier ? Il y avait plusieurs options :

Faux plafond en BA13

On fait les trous pour les LEDs dans les plaques alors qu’elles sont au sol, et on soude les LEDs de l’autre côté. Facile en apparence, mais installé du BA13 au plafond n’est pas chose facile, surtout avec des plaques pleines de fils !

Option fibre optique

Le BA13 se perce facilement, même avec juste un clou fin. De coup, on peu facilement faire sortir plein de brins de fibre optique. L’installation est plus simple, mais la luminosité produite n’est pas suffisante pour un éclairage principal.

Tissu tendu

Ca aurait pu être une option … Mais j’avais peur qu’avec le poids des LEDs, soit le tissu aurait été tout gondolé,  soit il aurait fallut tellement le tendre que ça n’aurait pas tenu.

Dalles de polystyrène

Ce sera l’option retenue, et je ne regrette pas mon choix. Voici comment l’installation s’est passée :

Installation

Les poutres sont apparentes dans la chambre, ce qui découpe la surface du plafond en 4 rectangles. Après avoir dessiné au préalable le plan sur papier, il a fallu monter sur l’échafaudage ! Le objectif était de coller les LEDs au plafond, et de souder entre elles les fils nécessaires. Le tout tient avec du scotch. Les fils doivent aussi passer entre les poutres, et redescendre jusque dans un placard technique. voici une photo de la première rangée posée :

leds_rangee_1

Sur chacun des 4 rectangles, il y a 18 LEDs, organisées avec 2 lignes en parallèle. Pour installer tout le plafond, il a fallu un week end à 2 personnes. Cela fait 72 LEDs, 72 bout de fils à couper à la bonne longueur, dénuder et étamer les 144 extrémités et faire les 144 soudures sur les pâtes des LEDs ! Ouch !

Voila le résultat quand les 4 rectangles sont installés :

leds_rangee_4

Le travail suivant consistait à poser les dalles de polystyrène par dessus le tout. Ce matériau set facile à travailler au cutter, mais aussi au fer à souder ! A une température d’environ 250 C°, il fond sans noircir. Pour poser les dalles, il suffit d’allumer les LEDs, de présenter la dalle à son emplacement, faire des petites marque au dessus des LEDs que l’on voit par transparence, puis faire les trous avec le fer. Il faut aussi creuser légèrement à l’emplacement des fils pour éviter les sur-épaisseurs. Dit autrement, il faut monter et descendre de l’échelle 4-5 fois par dalle…

Ça commence à faire joli ? Mais ce n’est pas tout …

Les motifs

Pour faire plus fun (et parce que c’est le genre de projet que l’on ne fait qu’une fois dans sa vie), j’ai ajouté des motifs, qui seront eux aussi commandés indépendamment. En assemblant des leds en avance sur une dalle de polystyrène, j’ai dessiné quelques objets que le pourrait voir dans le ciel … Il y a une étoile (20 LEDs), la lune (12 LEDs), une navette (24 LEDs), un spoutnik (15 LEDs), et bien sur un OVNI (18 LEDs) ! Voila le rendu avec juste les motifs allumés :

leds_que_motifs

Avec juste le fond, le résultat set le suivant :

leds_que_fond

Et quand tout est allumé, soient 161 LEDs au total :

leds_tout

Moi je trouve ça super joli ! Sur une vue d’ensemble, avec les lumières de chevet éclairées, Valérie Damidot n’a qu’a bien se tenir ! (Ok, il manque des bougies et des plumes pour faire vraiment 100 % Déco)

leds_et_chevet

Comment ça fonctionne ?

Pour ceux que ça intéresse, je vais expliquer toute l’électronique que se cache derrière, dans la deuxième partie :-)